Blog santé : qui est le plus touché par cette maladie ?

La sclérose en plaques est considérée comme une maladie auto immune, qui génère un état inflammatoire chronique et qui touche le système nerveux central (cerveau et moelle épinière).

Elle touche généralement l'adulte jeune (entre 20 et 40) avec une nette prédominance féminine (3 femmes pour 1 homme).

Les causes de cette maladie n'ont pas encore été bien identifiées, il existe une prédisposition génétique et de nombreux facteurs environnementaux qui ont été incriminé dans le processus d'apparition de la maladie.

Actuellement il n'existe aucun traitement curatif.

Pour en savoir d'avantage, veuillez consulter ce lien: http://absynthetic.fr

Comment faire le diagnostique ?

La sclérose en plaques est une maladie qui évolue sur un mode de poussée/rémission, qui signifie que le patient présentera un symptôme d'ordre neurologique à un moment donné, après quelque temps ce symptôme va régresser jusqu'à disparaître ou laisser quelques séquelles.

C'est sur la base de ce modèle que se fera le diagnostique de la maladie. Le médecin peut avoir recours à l'IRM pour objectiver les lésions.

Les symptômes sont nombreux et variés, on peut citer:

  • Ce qu'on appelle des troubles sensitifs des membres: comme les fourmillements, picotements, des picotements, des douleurs...
  • troubles de la vision,
  • rarement des vertiges, atteinte du cervelet...

Le traitement qui n'est pas curatif visera à traiter la poussée et d'en prévenir la survenue.